Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

YOKOSO

Tchutchu, c'est quoi ?
Je demanderais plutôt, c'est qui ?
Tchutchu c'est mon fils enfin son surnom et ce blog est né le même jour que lui.
Pourquoi ?
Simplement parce que j'en avais envie. C'est un peu comme un journal de bord dans lequel je parlerai de tout, sur tout, sans prétention, enfin j'essaierai, et surtout je parlerai de mon fils, avec l'espoir qu'un jour ce soit lui qui prenne la parole.
.....Bon bah maintenant y aussi sa soeur Ako !!!!!

Recherche

Shonan Beach FM

14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 07:31
love-2.gif

Hier il y avait une petite fête à l'école: "Mochi tsuki". Petite tradition qui normalement se pratique en décembre pour en manger le produit pendant les fameux jours chômés du début d'année.
Omochi, c'est tout simplement de la pâte de riz, qui est cuite et que l'on déguste avec différents accompagnements dont principalement de la poudre de kinako (du soja en poudre en quelque sorte).
Tous les ans le japon perd un certain nombre de ses anciens qui s'étouffent en mangeant un Omochi. A l'approche des fêtes, une campagne de sensibilisation est lancé à l'attention de ces petits vieux victimes potentiel d'une pate riz assassine.
Pour ce qui nous concerne, il s'agissait de participer à la conception des omochis et d'en savourer le fruit à l'issue.
Et qui dit tradition, dit tradition jusqu'au bout, vous allez voir.

DSC07140.jpg 
Avant tout, un petit briefing par .......

DSC07145
Megumiiiiiiiiiiii "Sensei", 

En fait au dela des explications aux enfants il s'agit plus de gagner du temps pour rester synchro dans le timing des évênements. Car pendant ce temps là une autre classe est à la préparation, pendant qu'une autre est à la dégustation, et ainsi tout s'enchaîne sans temps mort.........car dehors ça pèle peu  !!!!

DSC07147 
Tout d'abord on cuit le riz, ça ce sont les papas qui le font.

DSC07151 
Une fois cuit, le riz est placé dans un creuset en bois 

DSC07146 
dans lequel il va être écrasé, broyé et malaxé

DSC07154 
jusqu'à obtenir une pâte consistante

DSC07158
à partir de là, le folklore commence puisque les hommes vont tour à tour venir taper vigoureusement la pâte au rythme des "Yoisho" de la foule 

 DSC07152
régulièrement le maitre d'oeuvre, humidifie le pilon

DSC07163
et on y met du sien !!!!!

DSC07166 
et bien sur, y a bibi qui s'y colle.
Qu'est ce qu'on ne ferait pas pour ses enfants, je vous jure !!!!! Et pendant ce temps les autres se fendent la poire !!!!! 

DSC07176
Et qui dit fête à l'école dit fête pour les enfants, alors on s'y met à deux  avec un mini pilon

DSC07180
Mais bon, si on veut le manger un jour il faut rendre la place aux pros du pilon (un rôle que n'aurait pas refusé un certain Roberto M. pour ceux qui connaisse). Remarquez le gars qui veut se faire écraser la tête, en faite il plie la pâte en deux d'un geste rapide avec un peu d'eau entre deux coups de pilon. Je vous accorde qu'il faut une bonne synchro, j'ai bien failli lui arraché une oreille.

DSC07186 
Pendant ce temps là, y a mon directeur préféré coupeur de tête, qui arrose sa cour ......???? En fait le vent était fort ce jour là et tout le monde se jetait sur les creusets à chaque bourrasque pour protéger la pâte de riz qui doit rester très propre. Alors mon maître de Kendo il passe le jet pour coller le sable au sol.......un vrai samuraï je vous dit.

DSC07183
Et à la fin on obtient une pâte très compacte et collante, qui va finir son parcours au four.

DSC07188.jpg
Pendant ce temps, les guerriers se reposent et se réchauffent autour d'un thé 

DSC07192
et Megumiiiiiiii "sensei" nous emmène dans la salle des dégustations

DSC07197 
où l'on prépare son petit espace

DSC07198
pour déguster les Omochi préparés par nos petits soins

DSC07211 
Avec les baguettes bien entendu

DSC07217
alors ? Verdict ?........apparemment ça le fait bien !!!!!! 
 

@+ 

Partager cet article

Repost 0
Published by Korben Dallas - dans Tokyo Marathon 2010
commenter cet article

commentaires