Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

YOKOSO

Tchutchu, c'est quoi ?
Je demanderais plutôt, c'est qui ?
Tchutchu c'est mon fils enfin son surnom et ce blog est né le même jour que lui.
Pourquoi ?
Simplement parce que j'en avais envie. C'est un peu comme un journal de bord dans lequel je parlerai de tout, sur tout, sans prétention, enfin j'essaierai, et surtout je parlerai de mon fils, avec l'espoir qu'un jour ce soit lui qui prenne la parole.
.....Bon bah maintenant y aussi sa soeur Ako !!!!!

Recherche

Shonan Beach FM

10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 09:02
6.gif

Bon je vous l'accorde cela fait déjà plus d'une semaine, mais il est jamais trop tard pour partager, et puis c'est bientôt la Saint Valentin alors............ça n'a rien à voir mais alors quand même.
J'aurais donc vu mon quartier sous la neige et il faut avouer que c'est plutôt sympa, pas franchement pratique quand on est pas équipé, mais d'un autre coté ici ça n'a pas l'air de les effrayer. Ils continuent à faire du vélo comme si de rien était, moi le vélo je le tient sur le coté et je m'amuse à freiner, c'est marrant ça bloque l'arrière, part en glisse et chasse le neige, on croirait Sébastien Loeb sur le trophée Andros..........oui bah on s'occupe comme on peut à 23h00 sous la neige.
Mmmhhhh, bon allez, je vous la raconte celle là.
Nous sommes lundi 1er février, mon équipe tricolore se remet de son weekend au Mont Fuji (que je vous raconterait bientôt c'est promis, car "moi je vous retransmet ça pelle mêle" mais "il dit qu'il voit pas le rapport" celui qui me trouve le titre gagne mon estime à vie.....), bref. Comme c'est un jour sans, entendez par là repos, la seule initiative est de faire les magasins d'un coté non exploré du quartier.
e grand est à l'école, on y va tous à pied, plus un vélo pour permettre à madame de rentrer plus vite pour la sortie de l'école.
Le temps est couvert sans plus. Vient l'heure du repas, finalement, le timing est bon, madame repart avec la petite en poussette et bibi garde le vélo, et oui faut bien un c.. pour le ramener maintenant qu'il est là.
Rahhhh pas de bol il commence à pleuvrer déhors (comme dirait les vieux): super on est sans pébroque avec 1 vélo pour 4. Et puis on entend bien aller plus loin pour poursuivre les emplettes. Alors bibi il réfléchit, pas trop longtemps car l'eau ça mouille et il surtout il n'est pas équipé pour (mmmhh ???), et décide de lâcher le vélo sur le parking d'un restaurant ouvert jusque tard. Et hop tout le monde dans le bus, je récupèrerai le vélo plus tard.
Sauf que, car y a toujours un sauf dans mes plans sans accrocs à moi. La pluie a commencé à se transformer en neige, boohhh c'est pô grave elle tiendra pas, le sol n'est pas assez froid. Tiens queue dalle tintin. Résultat après un petit Kaiten Sushi le soir, il s'est mis à neiger comme jamais, cette dernière, la neige, s'est amoncelée et forcément pendant ce temps là le vélo il faisait toujours son Lucky Luke sur le parking de "Denny's". 
Alors plutôt que de risquer les foudres de madame à l'idée que le vélo soit récupérer par la police (sachez qu'au Japon les vélos sont enregistrés sur un fichier, il faut pour cela les déclarer au moment de l'achat moyennant 800 Yens, cela permet éventuellement de retrouver le proprio d'un vélo "égaré" !!! des fois qu'il se perde tout seul), j'ai pris mes pompes, ma parka on mon iPhone explosé mais en parfait état de marche, et suis partit sous la neige en musique à 23h00 chercher ce bon vieux vélo !!!!!
Autant le reconnaître tout de suite, je suis carrément partit de bon coeur, et je ne l'ai pas regretté, bien équipé c'était un pur régal que ce petit road trip dans la nuit tokyoîte enneigée. Par contre je n'en dirai pas autant de certain...e que j'ai croisée. Car il faut bien admettre que la neige à surpris tout le monde, et dans ce pays où les jeunes s'habillent "light" même en hiver, la jeune adolescente sur son vélo à 23H30, en jupe d'écolière, avec sur le dos pas m^me une veste, les mains rouges crispés sur son guidon, cheveux trempés tout blanc, je parierai ma chemise qu'elle n'était pas du tout dans le même état d'esprit que moi.
Donc tout ça pour dire que je faisais du chasse neige avec mon vélo en rentrant à la maison quand les autres osaient avec force et courage de pédaler.
Sinon, le lendemain matin, j'emmenais de bonne heure mon équipe tricolore au train pour Kyoto, et sur le chemin du retour, vers 07h00, ça donnait ça:

SANY0047.JPG

SANY0042

SANY0053.JPG

SANY0051

SANY0043.JPG

...et puis ne le répétez pas mai juste avant d'arriver à la maison j'ai croisé Mégumi Sensei.......rahhhhh, 07H30 du mat, elle allait travailler la petite !!!! emmitouflée dans sa doudoune et son petit bonnet ......

Partager cet article

Repost 0
Published by Korben Dallas - dans Tokyo Marathon 2010
commenter cet article

commentaires