Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

YOKOSO

Tchutchu, c'est quoi ?
Je demanderais plutôt, c'est qui ?
Tchutchu c'est mon fils enfin son surnom et ce blog est né le même jour que lui.
Pourquoi ?
Simplement parce que j'en avais envie. C'est un peu comme un journal de bord dans lequel je parlerai de tout, sur tout, sans prétention, enfin j'essaierai, et surtout je parlerai de mon fils, avec l'espoir qu'un jour ce soit lui qui prenne la parole.
.....Bon bah maintenant y aussi sa soeur Ako !!!!!

Recherche

Shonan Beach FM

17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 23:09

Baron

 

Voilà très exactement le nombre de jours qui nous séparent du départ. Encore une fois je me fait rare sur le blog, faut de temps et d'inspiration.

Le marathon de Tokyo 2011 approche à grands pas, sans moi. Alors pour entretenir la flamme, ma mie me cherche des courses qui auront lieu durant notre séjour..........après avoir écumer les 100 km, 70 km, et marathon de tout poils, je devrais finalement participer un petit semi des familles, à coté de la maison, si les américains me laissent entrer sur leur base; et oui ils sont les hôtes de l'épreuve. Le site de la course invite les étrangers, désireux de participer, à se rencarder auprès des organisateurs, si leur nation est la bienvenue au pays de la bannière étoilée......un comble quand on se trouve sur le territoire japonais, mais on ne peut rien dire à la World Company, c'est bien connu.

Pour patienter, j'ai commencé à me documenter sur un sujet qui me trotte dans la tête depuis une paire d'année; un de plus diront certains, du temps en moins pour autre chose répondront les autres. Bref, mon dada en ce moment a trait à tout ce qui se rapporte, de près ou de loin, à ce que l'on appelle "Steampunk". Un courant littéraire aux origines incertaines, emprunt de droite et de gauche, mais surtout un nom pour désigner un univers, que chacun façonne à sa manière, avec ses idées et sa connaissance d'une époque révolue, subtilement agrémenter de références modernes: uchronique, ma bonne mère.

De ce que je sais du Steampunk, ce sont quelques bases: fin XIXè, début XXè siècle, époque victorienne, la vapeur - steam -  prend le pas sur les autres formes d'énergie, giganstime des machines du fait de la vapeur pour développer toujours plus de puissance, faites de bois et d'acier, belle mécanique et bricolage façon Mac Gyver, cambouis et belles toilettes, aventure et romance, monstres chimériques et personnages historiques, science et mysticisme. De ce postulat la suite est libre, Les références données par wikipédia sont suffisamment larges pour couvrir les délires les plus fous.

Donc, comme je disais, je potasse. Actuellement plongé dans la collection des oeuvres de Jules Vernes, unanimement reconnu comme une référence à l'origine du mouvement, je parcours une à une ses oeuvres.....et je ne suis pas couché. Le point particulier du Steampunk réside dans l'inconsistence de sa forme. Il n'a pas de masse propre diraient les physiciens, c'est un univers flottant uniquement composé de références. J'en veux pour preuve: 20 000 lieux sous les mers, souvent montrer comme "the" référence, ne vous attendez pas à y trouver la description précise d'un environnement "steampunk", à même d'éclairer le néophyte sur ce concept, que nenni, rien de tout ça. Mais par contre, avec un peu de recul, ce sont toutes une flopées de détails qui vous mettent dedans: l'époque, le génie du capitaine Némo, le langage inconnu de l'équipage, l'existence même de cette "société secrète", le mystère du Nautilus et sa supériorité technologique, l'énergie utilisé, le monde sous marin, tout un tas d'éléments qui sont autant de références à la création de cette univers. Evidemment je n'en suis qu'à mes débuts, et malgré les nombreuses vidéos avalées ayant un lien plus ou moins proche avec le sujet (Nadia et le secret de l'eau bleue, Steamboy, Read or die, Read or dream, Wild Wild West (le film et la série), Captain Sky ...), le chemin est encore long avant d'avoir épuisé toutes les références. Mais en soi, cela n'a que peu d'importance, du moment que l'univers que l'on imagine tient la route. En cela tout débat sur le sujet relève de la gageure, tant il paraît impossible de tomber d'accord, au mieux on s'accorde sur certains détails, des références tout au plus, le reste, l'ensemble, demeure un point de vue personnel.

Enfin, voilà, c'était histoire de gratter un peu, cela n'engage que moi. Mon sentiment est qu'il y a derrière tout ça, matière à créer quelque chose de sympa, l'avenir nous le dira.

See Ya.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by MisterPainDpiss - dans Tokyo Marathon 2011
commenter cet article

commentaires