Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

YOKOSO

Tchutchu, c'est quoi ?
Je demanderais plutôt, c'est qui ?
Tchutchu c'est mon fils enfin son surnom et ce blog est né le même jour que lui.
Pourquoi ?
Simplement parce que j'en avais envie. C'est un peu comme un journal de bord dans lequel je parlerai de tout, sur tout, sans prétention, enfin j'essaierai, et surtout je parlerai de mon fils, avec l'espoir qu'un jour ce soit lui qui prenne la parole.
.....Bon bah maintenant y aussi sa soeur Ako !!!!!

Recherche

Shonan Beach FM

12 mars 2007 1 12 /03 /mars /2007 22:34

 

Ouuuhhh que je suis déçu.......déçu déçu déçu !!!!!...................de m'être à ce point trompé.

En effet, ce roman d'Amélie Nothomb est, au dela du prix qu'il a reçu, connu pour avoir alimenté les polémiques entre partisans et détracteurs japonisants. Je dois reconnaitre que sans même l'avoir lu, je me plaiçais d'office dans le camp des détracteurs.

Et bien, ohhhh miracle de la lecture et de la liberté de penser par soi même, je ne suis plus du tout d'accord avec moi même.

Je m'explique, mais attention cela n'engage que moi:

L'écriture de mademoiselle Nothomb, est assez plaisante, très frivolle, un peu fofolle et finallement c'est un petit peu comme ça qu'il faut prend ce "stupeur et tremblements". La soi disante critique acerbe du monde professionnel japonais, a bien y reflechir je la cherche encore. Alors certes je ne le connais pas moi même, ce monde pro, mais la peinture qui en est fait relève plus de la parodie que de la critique objective. Et en ce sens je ne prends pas ce livre au serieux.

Je l'ai lu tous les soirs après m'être mis au plumard, et ça m'a pris une semaine pour les 174 pages du bouquin. Ce n'est pas que je ne lise pas vite mais je m'endors vite, nuance !!! et pourtant c'est écrit gros et aéré, très aéré....limite trop au vue du prix: 13€57 (89 francs de l'époque). Et puis c'est un peu creux, pas grand chose a se mettre sous la dent, pas beaucoup de rebondissement dans cette année passée au sein de l'entreprise Yumimoto.

Finalement c'est parce qu'elle a un ton bien a elle, qu'elle part dans des trips narratifs assez jubilatoires mais totalement hors de propos, que le bouquin se lit finalement avec plaisir. Je ne dis pas que j'ai aimé, mais je l'ai lu sans déplaisir et force est de reconnaitre que je n'y ai pas reconnu les prémisces de la guerre qui en a découlée. Certes elle prend des raccourcis, généralise un peu facilement les choses quand cela arrange son propos, mais au fond c'est drôle car c'est elle qui est drôle. Pour quelqu'un qui a vecu sa jeunesse au japon, on pourrait croire qu'elle n'a rien compris de cette culture, et pourtant........rien n'est moins sur.

A lire pour le fun mais n'espérez pas y apprendre les secrets de la féodalité de l'entreprise japonaise, tout au plus vous la survolerez.

"Stupeur et tremblements" d'Amelie Nothomb.

Albin Michel

ISBN 2-226-10950-1

12€92 a la FNAC.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Korben Dallas - dans Bouquin
commenter cet article

commentaires

Bédédazi 19/04/2007 02:42

Ouais, ça se laisse lire avec 2 ou 3 choses amusantes.
Par contre, le film est trop nul...

Korben Dallas 21/04/2007 00:09

Pas vu le film.