Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

YOKOSO

Tchutchu, c'est quoi ?
Je demanderais plutôt, c'est qui ?
Tchutchu c'est mon fils enfin son surnom et ce blog est né le même jour que lui.
Pourquoi ?
Simplement parce que j'en avais envie. C'est un peu comme un journal de bord dans lequel je parlerai de tout, sur tout, sans prétention, enfin j'essaierai, et surtout je parlerai de mon fils, avec l'espoir qu'un jour ce soit lui qui prenne la parole.
.....Bon bah maintenant y aussi sa soeur Ako !!!!!

Recherche

Shonan Beach FM

15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 13:41

undefined
J'espère que vous n'étiez pas trop inquiets, la montagne de messages reçus tend à prouver que j'ai raison.
Ne comencez pas à hurler car j'ai de bons arguments.....et ma femme aussi mais pas les mêmes.....arf !!!
Alors oui nous sommes bien arrivés au Japon, entre temps on a failli paumé la poussette à Helsinky et je me suis fait braquer ma dégaine au contrôle  à Roissy mais heureusement une fois arrivés à Narita, plus de problème........haaa siii, impossible de retirer de la tune au distrbuteur.

A Roissy tout avait bien commencé, mon pote Mimi nous dépose et on retrouve Morrslieb et sa dulciné qui nous attendent avec les bagages. on se fait la bise pour dire bonjour et on se la refait pour se dire au revoir dans la foulée, pas en retard mais pas le temps de se taper une toile non plus. Nous procédons à l'enregistrement, en précisant à l'hotesse que la poussette nous suit jusque dans l'avion. Pas de problème répond elle, elle sera prise en charge à l'embarquement, ça tombe bien on l'avait prévu comme ça.
Puis vient le contrôle avec la fouille palpation pour ceux qui bipent au portail sans savoir pourquoi. Même pas le temps de mettre tous les bagages à main et la poussette sur le tapis pour le Ray X, que mon sac est déjà à l'autre bout en train de se faire dépouiller par l'agent de sécu. La dégaine (deux mousquetons reliés entre eux), qui me sert à rien mais m"accompagne depuis des années vient de se faire hold-uper pour la première fois. Toute négociation est bien évidemment impossible c'est pas faute d"avoir essayé. J'ai éventuellement la possibilité de revenir en arrière pour faire enregistrer ma dégaine comme bagage..............et me la faire tirer plus tard. Bref je l'abandonne, dégouté. Par contre les bouteilles de lait et pots pour bébé, nickel, ça passe comme une lettre à la poste....................ce qui me fait bien rire.....jaune.....au passage, car sans relater les faits qui ont conduits à la mise en place de ce contrôle draconnien (.....mdr !!!!!), me piquer mes mousquetons avec lesquels j'aurais à coup sur pu détourner un avion sans que personne m"en empêche et me laisser embarquer sans même controler l'aspect, ne serait ce qu'en ouvrant le sac, d"une quantité non négligeable de liquide et substance visqueuse (navré les enfants mais c'est vrai) sur la seule bonne foi de parents souriant et honnêtes qui promptement annoncent qu'ils détiennent des bouteilles et pots pour les enfants est tout bonnement illogique. Et la suite :
"C"est de la nourriture pour bébé ?"
"Euhh bah oui !!!"
"Alors dans ce cas c'est bon "
"Ahhhh !?!?!?!"
Et nous poursuivons notre voyage avec au bas mot un litre de substances sur nous et une dégaine en moins. 
Quand je vous dis qu"en France nous sommes les rois des mesures à la con et non abouties. Tout est totalement subjectif, il n'y a rien de rationnel ni d'opérationnel dans ces mesures de contrôle et de rétorsion. Je n'en veux pas aux vigiles, grâce à ça ils ont un boulot et ils le font bien...................si si si ils le font bien puisqu'ils appliquent les consignes sans sourciller et c"est important dans ce domaine, par contre ce sont leurs consignes qui sont à chier, pondues à la hate par je ne sais quel pecno. Navré mais quand on veut faire les choses bien, il ne faut pas de demi mesures et il faut surtout aller jusqu'au bout de sa démarche. Fin de la parenthèse ça me rendra pas mes mousquetons.
Ensuite à l'entrée de l'avion l'hotesse nous annonce qu'il n'y a pas de place en cabine pour la poussette, qu"ils doivent la mettre en soute...............mouaiss bizarrement j'ai comme un doute à ce moment précis.
Le vol se passe, sans emcombre hormis tchutchu qui beugle comme un ane à l'atterrissage.

IMG_7003.JPGForcément on sort les derniers étant donné qu"on en a dans tous les sens et bien sur à la sortie de l'avion pas de poussette. C'est partit pour la chercher en finnois.
undefined 
Une première hotesse m'indique un chemin que je parcours à moitié avant de me rendre compte qu'elle m'a envoyé vers la récup' des bagages toutes pressée qu'elle était de prendre sa patinnette pour frimer dans l'aéroport  sauf que nous on s'arrête pas là, notre truc c'est plutot le transit.

Hop de retour à la sortie de l'avion je rejoins la famille avec qui la dernière hotesse de l'avion est en train de parler. Et là nous abordons le mot manquant de la première fois "Transit" et la bizarrement le sourire de la charmante dame s"efface, pas d'étiquette, pas de reçu c'est sur ils vont nous la débarquer.
 Elle nous conseille d'aller directement au comptoir d'embarquement de notre prochain vol, de leur expliquer la situation, en quelle langue je ne sais pas, et ils tacheront de nous la récupérer............mouais là encore le doute m"habite. Et encore plus après avoir franchit un poste de contrôle passeport, symbole du retour impossible, rapprochant toujours un peu plus notre bonne vieille poussette du sort de ma dégaine.
Arrivé à l'embarquement pour le Japon, certes un peu en avance, ma femme se retrouve avec un interlocuteur japonais au bout d'un téléphone. Rassuré que je suis par l'efficacité légendaire des japonais ma femme me calme illico presto en m'annonçant qu'il s'agissait encore d'un japonais qui avait pris le pli européen..............le mauvais à fortiori. Quand tout à coup nous voyons "débarquer" notre seconde hotesse toute essoufflée poussant l'objet tant convoitée avec dans le regard le doute de ne pas avoir pris la bonne.
C"est bon, nous pouvons enfin nous envoler pour le japon, les bêtes ont rejoins le troupeau.
Le vol, nickel, j'ai maté Rush Hour 3 et le dernier jason bournes. J'ai voulu me faire Les simpsons mais en quebecquois j'ai laché morceau au bout de 5 minutes. Les enfants des anges, bref un voyage quasi parfait, désolé la perfection n'existe pas; les hotesses ne sont pas mises à faire le service nues ce qui ma fortement déçu.....................au prix du billet tout de même !!!! 
A l'arrivée à Narita, comme d'hab c'est le quasi désert, on jurerait que personne ne vient au japon tant l'aéroport est vide..................mais c'est une sensation plutot agréable. Forcément en tant qu'étranger je me sépare de ma famille pour procéder aux formalités d'entrer sur le térritoire à savoir le petit carton d'info dument remplit, deux ou trois petites questions sur les raisons de mon séjour et c"est nouveau la prise d"empreinte des deux index et la photo. En tout et pour tout: 1 à 2 minutes grand max et comme il n'y avait personne aux étrangers je suis sortit bien avant la famille. 
J'ai lu à droite et à gauche sur la toile des français et autres qui s'insurgeaient contre ces nouvelles mesures (photo et empreinte)................et alors ..?? Ou est le problème.?? Ou est l'entrave aux libertés ...??  Ou est l'espionnage à la Big brother..?? Ou est la violation de ma vie privée ..?? Perso je n'ai rien à me reprocher je peux aller ou je veux comme bon me semble et si il devait m'arriver quelque chose il existe une trace de mon passage, ça peut aider. Que les masturbés du bulbes arretent de se la raconter avec leur conception pseudo anarchiste d'un système qui les arrange. Hurler au scandale quand on leur demande une photo et deux doigts alors qu'ils sont les premiers à tout dévoiler d"eux même sur internet, peut être sans en avoir conscience, à travers leurs petites habitudes d'internautes, c'est se foutre du monde...............car la du flicage il y en a, avant tout commerciale mais c'est du flicage quand même.
Ca me fait penser à ces idiots qui sont prêt à risquer l'outrage pour un simple contrôle de police mais ferment leur grande gueule quand le vigile d'Auchan leur demande à l'entrée d'ouvrir leur sac pour fouiller dedans alors qu'il n'en a légalement pas le droit......Anarcho de pacotilles !!!!
Voilà c'est dit.  
Donc Narita toujours aussi propre, calme et triste. Oui je trouve l'aéroport triste c'est ainsi.
Première déception, j'ai voulu retirer des liquidités et ça n"a pas fonctionné. Même si il est vrai qu'au japon tous les distributeurs ne servent pas les cartes étrangères, l'autocollant Visa n'est pas un gage de fiabilité pour autant. D'ailleurs au omoment où j'écris ces ignes je n'ai toujours pas pu retirer une tune ce qui commence à être génant mais aussi inquiétant (oui j'ai l'option internantionale......je prends les devant sur les commentaires.....................mais non pas besoin yen a pas).
On confie les bagages à un système de livraison à domicile, on peut pas faire autrement avec les enfants et pour le prix , une vingtaine d"euros, les valises arrivent le soir même sur le pas de la porte. Et hop on embarque dans un bus, c"est partit pour deux heures de routes, le plus grand fini par écraser rapidement, je lutte pour ne pas suivre et filmer un peu la route mais l'absence de sommeil à  tôt fait de me rattraper........j'agonise.
Arrivés sur place, retrouvailles mais pas d'embrassades même après une si longue absence j'ai beau le savoir depuis le temps ça fait toujours bizarre à voir.

IMG_7010.JPG
L'agonie se poursuit pendant le repas, on prend le bain et au plumard il est même pas 21h heure locale, on émergera le lendemain à 11h, toute la famille confondue de la plus petite à la plus vieille....désolé chérie !!!!!
.....................par contre j'ai oublié de dire: ça pèleuuuuhhh au Japon. Les baraques en bois pas isolées sans chauffage ou presque c'est joli vu de dehors mais dedans ça caille meumeuh. Au réveil encore un truc que je ne sentais pas et finalement deux jours après j'avais la crève......que j'ai toujours d'ailleurs et depuis aujurdh'ui cest Tchutchu qui suit  et Ako àdeux doigts.
IMG_7041.JPG
Ces quatre derniers jours ont tout simplement été consacrés  à l'installation, la mise en place de notre petit squatte, car même si ce n'en est pas un ça y ressemble fortement. Ensuite courir à droite et  gauche cherher ce qui nous manque, subir le décalage horaire surtout la petite qui nous a raccourcis les nuits et finalement ce n'est qu'aujourd'hui que tout est rentré dans l'ordre.
IMG_7019.JPGIMG_7022-copie-1.JPGIMG_7027.JPG
IMG_7040.JPG


Nous allons donc enfin pouvoir commencer nos aventures même si je ne vous cache pas qu'une famille avec deux gosses en bas age pendant deux mois en banlieue au japon c'est moins palpitant qu'une bande de potes en vacances 15 jours au coeur de Tokyo. 
Par contre j'ai déjà commencé à bouffé des saloperies et............mmmhhh qu'est ce que c'est bon, promis à partir de maintenant je partage.
D'ailleurs si j'ai tardé à écrire, en plus d'un manque cruel de temps, c'est aussi parce que je n'avais pas l'outils pour.........................mais dorénavant c'est réglé, la preuve vous lisez, donc cela signifie que j"ai écris, mais la question est::"Avec quoi?"...................à part mes doigts, je vous laisse deviner.

extraits:

IMG_7014.JPG
IMG_7026.JPG
IMG_7042.JPG

@demain

Partager cet article

Repost 0
Published by Korben Dallas - dans Japon 2008
commenter cet article

commentaires

Messire 15/03/2008 19:01

te voilà enfin arrivé après ce qui semble être une saga!le développement durable ne semble pas être le soucis majeur des japonais au point de vue de l'habitat. heureusement, ils ont des futons chauffants!! (tiens! voilà encore un truc que je pourrais rajouter sur la liste des objets que tu dois me ramener ^^)je vais sans doute faire un peu le gars qui débarque, mais pourquoi ne fais-tu pas de photos des autres membres de ta famille?en passant, si tu pouvais aussi faire une vidéo des fameuses toilettes japonaises, ça me rapellerai un peu mon voyage de l'an dernier ;)@ bientôt, et profite bien !ps: j'adore toutes les conneries à base d'haricots rouges Azuki !

Korben Dallas 16/03/2008 16:34

Arf, une sacré saga  à qui le dis tu.Concernant les futons chauffant il n'y en a pas chez nous, ou pas que je sache alors. Le pire que j'ai ramené à part ma femme.......naaaannn je déconne.....c'est un kotatsu, la tabe basse chauffante, alors un futons même pas peur.Pour les toilettes, je l'ai raté la dernière fois mais c'est toujours dans les bacs cette année.Concernant les photos des membres de la famille, d'une part les japonais ne sont pas hyper fan de voir leur tête sur la toile, et d'autres part bah en fait je n'y est jamais pensé car jusqu'a présent je nai pas fait de post qui incite à le faire.@+